Expo Bagneux du 31 Mai au 4 Juillet 2017

 

 

 

LA TĂŠTE DE LA MUSIQUE

 

 

" De tout ce que j'ai perdu, c'est ma tĂŞte qui me manque le plus. "

Ozzy Osbourne

Médiathèque Municipale Louis Aragon

2, avenue Gabriel PĂ©ri

-L’art contemporain, c’est quoi pour vous ?

 

« - Tout et n’importe quoi diront certains… D’autres, plus prudents, diront que c’est l’art tel qu’il s’exprime aujourd’hui dans toutes ses dimensions. Je prĂ©fère, pour ma part, ne pas trop disserter sur mes « bĂ©bĂ©s Â». Une chose est sĂ»re : j’attache une Ă©gale importance au bon vieux figuratif et aux potentialitĂ©s magique de la technologie bon marchĂ©. Â»

Johanne

 

-C’est de mon père que je tiens mon goĂ»t pour la bonne chanson française et donc de Serge Gainsbourg. Mais je suis loin d’être une experte. Quand je sculpte, ce qui m’intĂ©resse, ce n’est pas la reproduction Ă  l’identique (il y a les imprimantes 3D pour ça !), ce que je cherche c’est faire passer dans la matière l’idĂ©e que je me fais de Gainsbarre : un artiste brĂ»lant calmement Ă  la flamme de sa passion.

Et Maintenant, Mesdames et Messieurs, permettez moi de vous présenter La Dame d'Égypte'

« On l'appelle l'Astre de l'Orient, la Dame, la Quatrième Pyramide, la Cantatrice du peuple ; ce dernier titre lui a Ă©tĂ© dĂ©cernĂ© par le prĂ©sident Sadate. Nasser, dont elle Ă©tait la chanteuse prĂ©fĂ©rĂ©e, l'avait exonĂ©rĂ©e d'impĂ´t Ă  vie. Au Caire, on disait alors : « L'Égypte, c'est Nasser, Oum Kalsoum et les pyramides. Â» Le premier jeudi de chaque mois, Ă  22 heures, toute vie s'apaisait dans le monde arabe : Oum Kalsoum chantait sur les ondes de Radio-Le Caire. Â»

Raymond MORINEAU, Universalis

 


Feuilletez la suite de l'expo Ă  votre guise...